Ce Maroc bien aimé

Ce Maroc bien aimé

Mémoire de la présence Française au Maroc à l'époque du Protectorat
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LES ARTS DECORATIFS AU MAROC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 7:54

Pl. LXI


TAPIS DE RABAT
( Musée de Rabat ).


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:02

Pl. LXII


TAPIS DE RABAT
( Musée de Rabat ).


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:06

107
CONCLUSION

L'heure d'une renaissance durable a-t-elle sonné ou bien les jours des arts marocains sont-ils comptés ? A notre arrivée, ils semblaient tout près d'un définitif désastre; sous l'impulsion gouvernementale, le mouvement s'est enrayé et quelques techniques connaissent un véritable relèvement. Les faits permettent donc d'espérer dans l'avenir. Mais la reviviscence des arts marocains est une œuvre de longue haleine et de clairvoyance vigilante où certaines erreurs peuvent être graves et même fatales. Certes, c'est par les œuvres du passé qu'il faut faire l'éducation des artisans d'aujourd'hui à condition de bien choisir les modèles qu'on leur propose et aussi de former leur goût au lieu de se contenter de leur fournir une nouvelle collection de poncifs. Un art ne vit pas de la répétition des chefs-d'œuvre du passé, même les plus purs: l'immobilité n'est que le voile de la mort. Si les innovations doivent être prudentes, elles seront salutaires lorsque, faites suivant l'esprit des belles époques, elles n'introduiront pas de discordances. Le style néo-marocain, jusqu'à maintenant multiforme et souvent informe, serait possible si les artisans indigènes et aussi leurs guides, avaient toujours conscience du sens véritable de la tradition marocaine.

Si pareil art pouvait renaître et prolonger le passé, il ne serait pas sans lien avec l'art décoratif moderne, il n'apparaîtrait pas comme un déconcertant anachronisme. Les artistes occi­dentaux trouveront, s'ils veulent s'en donner la peine, dans les arts marocains, des qualités qui répondent à des soucis esthé­tiques de l'heure présente. Alors que, fatigués d'un décor vivant et d'œuvres plastiques trop chargées de sens littéraire, nous nous éprenons de simples combinaisons de lignes, l'art berbère offre à l'étude un riche domaine d'où la nuance n'est pat exclue et l'art hispano-mauresque, toute la science subtile et sûre de


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:10

108
CONCLUSION
son décor abstrait. Les artistes marocains ont toujours su ordonner des ensembles harmonieux de masses simples comme-aiment à le faire tant d'artistes d'aujourd'hui et, si le décor couvrant a cessé de nous plaire, l'art hispano-mauresque, dans son décor large, a montré qu'il n'était pas nécessaire de con­fondre discrétion et pauvreté. Peut-on dire que de telles leçons seraient toujours superflues ?

Ainsi, entre un art marocain renouvelé et l'art décoratif moderne, des liens peuvent et doivent exister, semblables à ceux qui unissent les esprits: attaches étroites qui respectent pourtant et enrichissent la personnalité de chacun. Est-ce là pure chimère ou bien la suite logique que les hommes peuvent donner à l'histoire ? Sur ce point comme sur tant d'autres, les arts marocains répondront, si l'on sait leur prêter attention et diront leurs craintes et leurs espoirs.

A la fin de quelque journée passée à rechercher au front des monuments et dans la foule qui passe, quelque chose de l'âme ancienne et des forces vives de ce pays, il faut aller s'asseoir au dehors d'une des portes de la ville. Devant les yeux s'étend le bled infini qui se dore puis devient rosé sous les rayons de ­plus en plus obliques du soleil, tandis que la montagne qui bleuit au loin n'est plus qu'une silhouette diaphane. C'est l'heure où les génies commencent de sortir du sol pour la vie plus intense de la nuit, et dans le vent venu de la montagne-comme dans la rumeur qui déborde de la ville, on entend parfois la voix de quelque génie de l'Fart marocain:

" Etranger qui m'as cherché tout le jour d'un souci amical, je viens t'adresser une prière.
" Sois pour moi un véritable ami sache oublier un peu tes propres habitudes pour te pencher sur moi qui suis à la fois si différent et si proche de toi. Pour peu que tu t'y efforces, mon


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:13

Pl. LXIII


CEINTURES ET BRODERIES DES FES
( Collection Henri BASSET ).


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:19

Pl. LXIV



BRODERIES MAROCAINES.
a) Broderies de Rabat, point ancien (musée de Rabat); b) Broderies de Salé, école de fillettes musulmanes de Salé; c) Broderies de Fès, collection Henri BASSET ; d) Broderies d'Azemmour, école de fillettes musulmanes d'Azemmour;  e) et au centre Broderies de Meknès ( Musée de Rabat et école de fillettes musulmanes de Salé ).


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:28

109
CONCLUSION
véritable visage t'apparaîtra, car j'ai gardé quelques restes de mon âme latine et je sais encore le prix de la clarté. Ne va pas toutefois m'admirer dans mes erreurs ni t'extasier sur mes défaillances. Ose reconnaître mes faiblesses si tu veux apprécier mes grandeurs.

" Toutes les fois que tu le pourras, défends-moi de mes ennemis. Dis aux hommes de mon pays que, dans leur vie nouvelle, ils doivent garder au moins quelque temps mon antique décor, s'ils ne veulent pas, égarés dans le monde plus riche des formes venues d'Occident, perdre les derniers restes de leur sens artistique. Fais en sorte aussi que les étrangers qui passent ne me méprisent point: je saurai leur rendre en joie cet effort de sympathie.

" Délivre-moi souvent aussi de mes amis. Écarte de mes monuments les restaurations maladroites. Sauve-moi si tu le peux, car leur triste zèle est grand, des esthètes qui croient me connaître par les fulgurantes révélations de leur esprit et qui s'abusent tant sur mon compte: ma voix est douce et lente et persuasive. Fais en sorte qu'on ne me confonde pas dans un Orient de  onvention: malgré l'apparence de mon vêtement, je suis un fils de l'Afrique et un neveu de l'Occident.

" Un jour vient, je le sais, où les arts du passé, comme des vieillards trop faibles pour parcourir encore les routes de leur jeunesse, se retirent de la lutte. Il leur appartient alors d'en­courager ceux qui partent pour des terres nouvelles et de leur donner les conseils qui évitent de s'égarer. Si, sous les formes où j'ai brillé puis langui dans les villes, où j'ai vécu d'une vie simple et forte dans les campagnes, je dois disparaître à mon tour, puisse ce jour être lointain et puissé-je alors ne pas mourir tout entier. J'ai assez de beautés pour que vous, étrangers qui êtes devenus mes meilleurs amis, vous puissiez instruire


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:33

110
CONCLUSION

par elles les artisans d'aujourd'hui, et leur redonner, s'ils s'y prêtent, le goût et la science d'autrefois. Puissent aussi les-artistes venus d'Occident écouter parfois mes leçons.

" Que dans l'art qui fleurira au Maghrib, dans les œuvres du double peuple qui y vivra, il y ait quelque chose de mon esprit, dans les moissons nouvelles un peu de mon sang. "



BOIS GRAVE DE JEAN HAINAUT.
SACOCHE EN CUIR BRODE (Marrakech).

Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:44

111

BIBLIOGRAPHIE

__________________

LES ARTS  BERBÈRES.

Les arts berbères du Maroc n'ont encore fait l'objet d'aucune étude d'ensemble.
A  paraître prochainement : Dr A. Paris, Documents d'architecture berbère (Sud de Marra­kech}. Collection Hespéris publiée par l'Institut des Hautes Etudes Marocaines, Larose édit., Paris.


LA TRADITION HISPANO-MAURESQUE : LE DÉCOR MONUMENTAL.

Le Manuel d'Art musulman : l'architecture de Saladin, Paris, Picard, 1907, sera remplacée à bref délai pour l'Occident musulman par un ouvrage capital de M. Georges Marçais.

W. et G. Marçais. — Les monuments arabes de Tlemcen, Paris, Fontemoing, 1903 (en par­ticulier l'introduction).

A. Bel. — Inscriptions arabes de Fès (Extrait du Journal asiatique, 1917).

Henri Basset et E. Levi Provençal. — Chella, une nécropole mérinide (extrait de Hes­péris), Paris, Larose, 1923.

Henri Terrasse. — Le décor des portes anciennes du Maroc. (Hespéris, 1923, II.)

Henri Basset et Henri Terrasse. — Sanctuaires et forteresses almohades. (Hespéris, 1924,. I, II, III, IV.)

Bonnes reproductions dans l'album de J. de la Nézlère, Les monuments mauresques du Maroc.


LA TRADITION HISPANO-MAURESQUE : LES ARTS MOBILIERS.


Le Manuel d'art musulman : les arts plastiques et industriels  de G. Migeon, fournira d'utiles comparaisons.


Dernière édition par Paul Casimir le Mar 15 Oct - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mar 15 Oct - 8:55

112
BIBLIOGRAPHIE

Sur la technique des broderies marocaines, des tapis de Rabat et de la céramique de lFès, voir :

P. RICARD. — Arts marocains: broderies, Alger, Carbouel, 1918.

P. RICARD. -  -Corpus des tapis marocains, présenté par Prosper RICARD, Tapis de Rabat, Paris, Geuthner, 1923.

A. BEL. — Les industries de la céramique à Fes, Paris, Leroux, 1918.

Bonnes reproductions dans l'album de J. de la Nézière, La décoration marocaine, Paris. Librairie des Arts décoratifs, 1923.

On trouvera dans Hespéris, revue publiée par l'Institut des Hautes Etudes Marocaines, Paris, Larose, édit., la plupart des articles récents d'archéologie marocaine et une biblio­graphie annuelle des arts marocains.



______________



Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:13

113



Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:20

114


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:21

115


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:22

116


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:23

117


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:25

118


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:27

119


Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:29

120



Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Paul CASIMIR




MessageSujet: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   Mer 16 Oct - 9:37

DOS DE COUVERTURE





Bois gravé de Jean HAINAUT

Médersa ATTARINE
Marteau de porte de bronze



**************************

FIN DE CET OUVRAGE

*************************



Revenir en haut Aller en bas
http://arabebilingue.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES ARTS DECORATIFS AU MAROC   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES ARTS DECORATIFS AU MAROC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ce Maroc bien aimé :: BIBLIOTHÈQUE :: Revues et Livres : -1- "MAROC Traditionnel" :: Les Arts Décoratifs au MAROC-
Sauter vers: