Ce Maroc bien aimé

Ce Maroc bien aimé

Mémoire de la présence Française au Maroc à l'époque du Protectorat
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GUIDE GENERAL du MAROC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 9:47


Veuillez patienter le temps du chargement des fichiers photos

Page de couverture



GUIDE GÉNÉRAL du MAROC

UNE FANTASIA, d'après une aquarelle de Matteo Brondy.

EDITIONS INTER-PRESSE, CASABLANCA.






INDEX

PREFACE,  par  H.  Coursier,  Consul  de  France...............9
AVANT-PROPOS,   par   M.   de   Mozièrcs...............13

LES VILLES  DU  TOUR   DU  MAROC

TANGER...............17
OUEZZAN...............24
PORT-LYAUTEY...............26
RABAT-SALE...............29
FEDALA...............41
CASABLANCA...............49
MAZAGAN...............60
SAFI...............66
MOGADOR...............71
AGADIR...............76
MARRAKECH...............80
MEKNES...............96
FES...............105
TAZA...............120
OUJDA...............125
CARTE  DU  TOUR  DU  MAROC...............130

EXCURSIONS  REGIONALES

REGION   DE   TANGER...............133
REGION   DU  GHARB...............135
REGION   DE   RABAT...............141
REGION   DE  CASABLANCA...............145
REGION   DE   MAZAGAN...............153
REGION    DE   SAFI...............157
REGION    DE   MOGADOR...............161
REGION    D'AGADIR...............167
LE   GRAND   ATLAS...............175
REGION DE MEKNES...............183
REGION  DE FES...............195
REGION DE TAZA...............205
REGION   D'OUJDA...............210

ENGLISH    TEXT

TANGER...............23
OUEZZAN...............25
PORT-LYAUTEY...............28
RABAT-SALE...............39
FEDALA...............48
CASABLANCA...............58
MAZAGAN...............64
SAFI...............70
MOGADOR...............75
AGADIR...............79
MARRAKECH...............92
THE   GREAT   ATLAS...............94
MEKNES...............103
FES...............117
TAZA...............123
OUJDA...............129



Dernière édition par Pierre AUBREE le Mer 21 Jan - 5:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 10:56

Pages de Publicité



- Cie PAQUET.
- HOTELS MARHABA.



- Huiles RENAULT, Casablanca.
- Bière "LA CIGOGNE".



- CTM, Compagnie Auxiliaire de Transports au Maroc, Casablanca.



- Compagnie des Chemins de Fer du Maroc.
- Compagnie Franco-Espagnole du Chemin de Fer de Tanger à Fès.



- Tapis G. Tarbouriech, Casablanca.




Dernière édition par Pierre AUBREE le Dim 17 Aoû - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 11:56

page 7



GUIDE GÉNÉRAL du MAROC

Préface de M. Henri COURSIER, Consul de France chef au Service du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme

Avant-Propos de  M. de MAZIÈRES, Président de la Fédération des Syndicats d'Initiative du  Maroc.

Première  Année 1935
EDITIONS INTER-PRESSE, 9, Rue Guynemer - CASABLANCA, Téléphone  :   A  53-34


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 9:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 11:59

page 8




FEDERATION   DES  SYNDICATS   D'INITIATIVE
ET DE TOURISME DU MAROC
••
Siège  de  la   Fédération   : 1 15, Boulevard de la Gare
CASABLANCA
• •
BUREAUX LOCAUX A
TANGER
Rue des Siaghines
OUEZZAN
Place du Souk
FES
Boulevard Poeymirau
MEKNES
Square Dalbiez
PORT-LYAUTEY
Chambre de Commerce
RABAT-SALE
Rue de la Marne
FEDALA
Immeuble des Services Municipaux
CASABLANCA
Bourse de Commerce
MAZAGAN
Chambre de Commerce
SAFI
Place du R'bat
MOGADOR
Place du Chaula
AGADIR
Boulevard du Commandant Bourguignon
MARRAKECH
Place Djemaa el F'nah
TAZA
Avenue du Général Lyautey
OUJDA
Place de France

Les Syndicats d'Initiative « ESSI » poursuivent une propagande, d'intérêt général. Leur but est purement patriotique et désintéressé. Ils répondent a toutes demandes de renseignements accompagnées d'un timbre-poste pour le Maroc et d'un coupon réponse pour les autres pays.




Dernière édition par Pierre AUBREE le Dim 17 Aoû - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 12:01

page 9



Préface

« Qui veut venir avec moi voir à Ispahan la saison des roses, me suive » écrivait Loti, au début d'un livre et le charme de cette simple phrase créait déjà une atmosphère et des paysages vers lesquels l'imagination se sentait attirée.
Que dire de la vision même des choses que nos esprits, sous l'empire du cinéma, se sont habitués à exiger. C'est elle que donne ce « Guide Général du Maroc », par les photographies qui ornent chaque page. Véritable film documentaire, cet ouvrage mériterait d'être feuilleté pour ses seules images. Mais pour qui voyage ou prépare un voyage, il est, aussi, par le texte, le plus précieux des conseillers., fournissant, dans sa concision précise, renseignements et notices utiles au confort et à l'intérêt du touriste.
Etre général n'est pas le moindre avantage de ce guide. Il exprime ainsi, par sa présentation même, l'idée qu'il existe une véritable solidarité entre toutes les régions touristiques d'un pays. Le touriste qui aime la variété, préfère s'encombrer le moins possible, il est volontiers l'homme d'un seul livre. Que l'information touristique soit groupée en un seul volume, ne l'empêche pas de rechercher, par la suite, les ouvrages particuliers à la région qui l'intéresse, mais le groupement a l'avantage de lui donner le choix sous la forme commode qu'il apprécie. Le Maroc est si varié, chaque région a des charmes tels, que l'on peut compter sur la diversité des goûts et sur le désir du nouveau pour répartir les voyageurs entre elles. C'est, l'idée qui a présidé à l'organisation du Tour du Maroc, circuit général dont ce guide se plaît à suivre les étapes tout en indiquant d'ailleurs les circuits annexes qui se greffent sur chacune d'elles.
Tant de choses ont été écrites sur la variété du Maroc « pays des contrastes » « pays froid où le soleil est chaud » selon la boutade fameuse du Maréchal, que l'on pense traiter de lieux communs en insistant sur la diversité des paysages de mer ou de haute montagne, sur l'opposition des villes blanches du Nord et des villes rouges du Sud, aspects divers du Tour du Maroc. Aussi bien le « Guide Général du Maroc » se passe-t-il de commentaires sur cette variété dont il est l'illustration même.


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 8:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 12:03

page 10


- Dans la palmeraie du Tafilalet
- In  the  Palm  Grove  of  Tafilalet
(Photo M. M.)

Mais, ce que l'on ne saurait se lasser de souligner, car c'est à la fois l'honneur de la pacification française et le plus bel attrait du tourisme au Maroc, c'est que la présence des Européens, les commodités de toutes sortes qu'ils ont introduites et les moyens de communication faciles qui leur sont dûs, ont respecté la vie indigène qui se maintient selon ses traditions ancestrales dans toute sa dignité. C'est de l'équilibre judicieux entre ces deux puissances, l'une française, l'autre marocaine, que résulte le Protectorat, formule qui doit faire à chacun sa part, sans sacrifier l'une à l'autre deux conceptions de la vie qui répondent à des phases différentes, mais également respectables du progrès de l'humanité.
Ces lignes sont écrites, au souvenir tout récent du moussem de Sidi Moussa, fête arabe dont l'exemple illustre bien cette idée. Maintes autres scènes de la vie au Maroc eussent d'ailleurs pu être choisies, tout aussi brillantes, aussi caractéristiques du charme puissant que ce pays garde en réserve pour le tourisme.
Sur des falaises dominant l'Océan s'étend, en vue des murailles de Salé, entre un petit marabout à coupole d'une blancheur éclatante et les ruines d'une kasbah de terre rouge, un plateau où chaque année, pour les Fêtes de Sidi Moussa, se réunissent les tribus de la région. C'est une assemblée de prières et de plaisir autour des fantasias.. Le Pacha de Salé, le Mezouar des Chorfas, les Caïds des environs dressent sur le bord de la falaise dominant la mer de grandes tentes d'apparat meublées de tapis. En face, et sur les deux autres côtés de l'immense piste, les cavaliers plantent les leurs, plus modestes, près desquelles ils entravent leurs chevaux harnachés de brides et de selles somptueuses aux cuirs rehaussés de broderies d'or et, d'argent. Pendant trois jours, les galops de parade, en groupe, se succèdent au milieu de sonorités étranges : note monotone de la clochette des porteurs d'eau, frénésie de l'accompagnement qui scande les danses hystériques des Aïssaouas, fifres et cornemuses aux sons criards et soutenus, rythmés des battements sourds et impérieux des grands tambourins, concerts de musique andalouse dans les cafés maures, violons, rebecs, violes d'amour maniés par des chanteurs aux voix nasillardes, le tout coupé de temps à autre par le bruit sec de la fusillade qui termine chaque fantasia. Une foule bruyante vêtue ...


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 8:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 12:04

page 11


... d'amples vêtements blancs, les enfants portant des robes de couleurs claires, ajoute sa clameur à cette symphonie bizarre et anime de sa vie le paysage qu'enclosent les murs crénelés d'une Kasbah et la ligne bleue à l'infini de la mer.
Au soir, toutes les tentes s'éclairent, la poussière de sable rouge que soulève le galop des chevaux est de la couleur du soleil couchant. Les notables reçoivent autour du « méchoui » traditionnel leurs invités européens avec qui ils échangent, par truchement comme au temps passé, les compliments raffinés de la politesse ancienne. Les derniers reflets du soleil s'allongent sur la mer comme un immense filet d'or qui brusquement s'est, abattu sur elle et, dans une plage de ciel encore bleu entre des nuages rosés, monte doucement la lune qui domine le marabout si blanc de son victorieux croissant barbaresque.
Que de tels spectacles existent encore, qu'ils s'offrent à la vue de nos yeux exactement semblables à ce que les virent Delacroix et Fromentin, n'est-ce pas un précieux privilège ? Privilège que l'on appréciera mieux encore si l'on songe que dans d'autres pays d'Islam des conceptions différentes ont suscité des changements qui, si justifiés qu'ils aient pu être, se sont réalisés au détriment du pittoresque du pays. Au Maroc, ceux qui sentent l'éminente dignité de maintenir un idéal conforme à des traditions, ancestrales, européens comme indigènes, se réjouissent de cette alliance harmonieuse du présent et du passé.
Ainsi, grâce à la formule du Protectorat, le Maroc reste un pays où le développement économique laisse sa place aux charmes de l'existence d'autrefois.
C'est l'avantage de ce double aspect de la vie en ce pays qu'ont su mettre en valeur les auteurs de ce guide à qui, il convient d'exprimer nos meilleures félicitations et, notre reconnaissance pour cette heureuse contribution à la prospérité de la cause franco-marocaine.
En guidant comme ils le font les touristes, à travers le Maroc tout entier, ils ne risquent point de décevoir ceux qui les suivront, puisque ceux-ci connaîtront, avec l'agrément du déplacement dans un espace aussi pittoresque et varié, l'attrait fantastique d'un voyage dans le temps.

H. COURSIER, Consul de France à Rabat, Chef du Service du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme.


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 8:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 12:06

page 12



LE MAROC  PITTORESQUE

FES.
- Pont portugais, quartier Seffarine.
- The   Portuguese  bridge  and   the  Seffarine  Quarter
(Photo Sixta)

-  Motif décoratif extrait d'une reliure de  Fès.
- Pattern  from  a  Fès binding.




Dernière édition par Pierre AUBREE le Dim 24 Aoû - 9:33, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:14

page 13


MOGADOR.
-  Crépuscule sur la mer
- Sunset on the Coast of Morocco
(Photo Content)

AVANT-PROPOS

LE MAROC — C'est le Pays de Lumière.
Ecoutez ce que vous annoncent les Compagnies de Transport.
Ce n'est plus qu'une promenade, le voyage qui vous mènera au Maroc.
Vous partez de Paris à la Gare de Lyon le vendredi dans la soirée et le train rapide vous déposera le samedi matin à Marseille, devant le paquebot de la Compagnie de Navigation Paquet.
On part à 11 heures, et le lundi après une petite escale à l'aube, au long de la jetée à Tanger, le beau paquebot vous mènera à Casablanca dans l'après-midi vers 16 heures.
Vous auriez pu aussi bien débarquer à Tanger, et commencer votre voyage à travers le Maroc par la belle ville dont les maisons blanches, une réduction d'Alger, descendent vers la mer bleue du détroit de Gibraltar.
Vous êtes donc par cette voie de Marseille, rendu au Maroc, soit à Tanger en 59 heures, soit à Casablanca en 68 heures. Visitez la ville, car il y a d'autres voyageurs qui arrivent aussi de France par d'autres voies et nous ferons après, réunis tous ensemble, le circuit, marocain.
De Paris, vous pouvez en effet partir aussi par la Gare d'Orsay , de là vous avez deux routes pour aller au Maroc : la voie de Bordeaux où le mardi partira le paquebot rapide de la Compagnie Générale Transatlantique pour Casablanca, avec arrivée le vendredi ; ou bien la liaison par le Sud-Express et le rail espagnol.
La voie d'Espagne offre chaque jour un départ : ainsi Paris est à 44 heures de Tanger, après la courte traversée du détroit par Algésiras, soit par Gibraltar.
Si vous voulez commencer votre voyage par l'Algérie, la Tunisie, des paquebots rapides vous mèneront de Marseille à Tunis, ...


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 9:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:18

page 14


... Alger ou Oran , de Port-Vendres à Alger ou Oran ; puis, par tes chemins de fer algériens, vous passez la porte d'Oujda pour entrer au Maroc; vous aurez déjà vu Tlemcem qui est plein des souvenirs du Maghreb. Puis Oujda, Taza, qui ferment le Maroc Oriental, avec un petit crochet en automobile dans les montagnes des Beni-Snassen par le col de Taforalt, ou vers le Sud pour la belle oasis de Figuig, ou bien à Taza dans les cèdres du Tazekkal, et vous arrivez à Fès., la ville pure de l'Islam.
Si vous êtes pressé et que vous aimiez les belles envolées, l'avion, chaque jour, peut vous prendre à Toulouse ou Marseille pour vous déposer le soir même sur les aéroports de Tanger, de Rabat ou de Casablanca.
Il y a aussi un autre moyen de venir au Maroc, ou plutôt dans les ports du Maroc, car le temps vous sera limité ; vous pourrez cependant visiter la ville côtière. En 1933, 85 paquebots de croisières ont escalé à Tanger ou Casablanca. Ils venaient en général d'un port étranger d'Europe ou d'Amérique ; mais il en vient aussi de France. Ils ont débarqué à Casablanca plus de 35.000 touristes, et à Tanger plus de 22.000 ; cette vue un peu rapide du Maroc ne peut donner qu'un avant-goût du pays, comme un voyage de prospection. Des trains spéciaux ont amené ces touristes de Tanger à Fès, de Casablanca à Rabat, et quand l'escale était de 48 heures, de Casablanca à Marrakech. Je suis sûr que de ces 60.000 touristes, beaucoup ont été pris par le charme marocain et nous reviendront en voyage isolé, pour y passer de plus longs jours. Tout cela, ce sont les moyens de transport que tous peuvent utiliser. Il y a aussi des privilégiés, ceux qui peuvent venir au Maroc avec leur voiture automobile, soit par Marseille, par Bordeaux, car les Compagnies, maritimes ont établi des prix assez bas pour le transport des voitures, soit par les routes de l'Espagne qui donne, en Andalousie, comme déjà un aperçu de ce que sera le Maroc. Le régime des documents douaniers, triptyques ou carnets de passages vous facilitera votre voyage de tourisme.
Et vous êtes donc tous ainsi arrivés au Maroc. Là, dans chaque ville, à la côte et à l'intérieur, vous avez aux bureaux des Syndicats d'Initiative et de Tourisme, tous les renseignements utiles pour effectuer la visite du Maroc, arrêter votre itinéraire, faire le choix de vos hôtels, du moyen de transport, chemins de fer de Casablanca-Marrakech, de Tanger à Meknès, Fès, Rabat, Casablanca, Oujda-Fès, trains de nuit et de jour, avec wagons-lits ou wagons-restaurant; vous avez aussi les services réguliers de cars automobiles Pullman, qui rayonnent dans toutes les villes, du Nord au Sud.
Et ainsi vous verrez Tanger, toute blanche dans ses vieilles murailles, au-dessus de la baie magnifique, face à l'Europe , Casablanca, le grand port, point de départ, pour tout le Maroc, Casablanca qui est connue de par le monde pour avoir été créée et s'être développée comme par magie; Marrakech au climat enchanteur, ensoleillée, pleine de lumière, au milieu des jardins d'oliviers et de la Palmeraie. Tout près, à 30 kilomètres, de belles routes vous mèneront sur le Haut-Atlas avec ses cimes couvertes de neige qui offrent des itinéraires d'alpinisme, des ascensions, des escalades du Toubkal à 4.126 mètres ; Fès., la ville d'Islam pure, la mystérieuse serrée dans sa vallée très arrosée, jalouse de ses monuments historiques, de sa grande académie musulmane, de ses médersas, palais et jardins, conservatrice des coutumes islamiques.


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 9:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:22

page 15


Rabat, la victorieuse, la capitale administrative du Maroc, résidence de S. M. le Sultan, que l'on peut apercevoir dans son cortège traditionnel, le vendredi, allant, en carrosse à sa mosquée et en revenant à cheval sous le parasol couleur amarante. C'est une agréable promenade que la visite des coquets bâtiments des Directions administratives par les pergolas fleuries jusqu'au Palais du Résident Général, tout au milieu de riants jardins; il y a là des souvenirs d'histoire aussi : la Tour Hassan, les jardins du Chellah avec les ruines romaines de Sala Colonia, les Médersas de Salé.
Meknès la ville berbère du Grand Sultan Moulay Hismaïl qui eut un règne si mouvementé : la belle porte de Mansour, ses jardins qui font un collier à la ville ; Volubilis qui signale le passage des troupes romaines ; Moulay-Idriss, le berceau de l'Islam dans la montagne du Zerhoun. Derrière Meknès, les vallées d'Ifrane, les forêts de cèdres d'Azrou, les sports d'hiver de Timadit qui offre des larges pentes neigeuses pour les amateurs de ski ; la belle route du Ziz qui longe la palmeraie jusqu'au Tafilalet.
Kénitra qui vient de prendre le nom du glorieux créateur du Maroc français, Port-Lyautey ; les ruines de la colonie phénicienne de Medhia. Ouezzan, la ville sainte des Cheurfa au seuil des montagnes du Riff ; vers le Sud, Mazagan, la vieille cité portugaise avec sa belle salle d'armes. Par la route côtière, les falaises du Cap Blanc, les ruines de Tit au milieu desquelles se dresse le minaret de Moulay Abdallah, et la poétique lagune d'Oualidia, on atteint Safi qui a des vestiges importants de l'occupation portugaise: son palais-forteresse de la Kechla, son château de la mer. Mogador, la curieuse ville, isolée du Maroc, qui n'a aucune ressemblance avec les autres cités entre les dunes de sable rosé et la mer.
La pittoresque corniche du Cap Guir, sur l'Océan, conduit à Agadir, porte du Souss, puis à Taraudant, à Tiznit, les villes aux remparts rouges. Elle ira bientôt plus loin, pour faire renaître la traditionnelle route du Niger et de Tombouctou.
Une pittoresque route par le Haut-Atlas, relie Taroudant à Marrakech en passant par le col du N'Test à 2.100 mètres d'altitude et, redescend vers la plaine de Marrakech, en passant au pied des hautes Kasbalis, châteaux-forts échelonnés sur les anciens sentiers de guerre. La route de Marrakech, à Ouarzazat par le Tizi N'Tichka aussi à plus de 2.000 mètres permet la visite du château-citadelle de Télouet, des Caïds Glaoui et des palmeraies des Oued Drâa et Dadès, où s'échelonnent les Kasbahs aux tours rouges.
Il y a au Maroc tout ce qui peut attirer les touristes : les plages, les montagnes, les hauts plateaux, les, belles forêts, les oasis, les Kasbahs ; la population musulmane qui a su conserver sa tradition. Mais surtout les vieilles villes, respectées par le Protectorat français, ont toujours leurs vieux remparts, toujours leurs énormes portes, leurs médersas.
La visite du Maroc, c'est une page d'histoire sous le beau soleil.
Venez au Maroc.

M. de MAZIERES. Président de la Fédération des Syndicats d'Initiative du Maroc.


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:26

page 16



LES RICHESSES TOURISTIQUES DU MAROC

MEKNÈS
- Le patio d'une riche demeure indigène
- The patio of a rich native house (photo Flandrin)

- Motif décoratif extrait d'un tapis glaoua
- Pattern from a Glaoua carpet




Dernière édition par Pierre AUBREE le Dim 24 Aoû - 9:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:29

page 17



TANGER.

- Vue  générale
- General View
(photo Griffin)



Dernière édition par Pierre AUBREE le Dim 24 Aoû - 9:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:32

page 18


TANGER.
- Bab Aça
- Bab Aça
(photo Griffin)


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 9:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:35

page 19


TANGER.
- Une fontaine au Grand Sokko
- A fountain of the great Sokko
(photo Griffin)

- Le Port et la Ville
- The port and town
(Photo M. M.)


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 9:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:39

page 20


TANGER.
- L'animation autour de Bab Fahs
- Animation around Bab Fahs
(photo Griffin)


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:43

page 21


TANGER.
- Le Grand Sokko un jour de marché.
- The Great Sokko on market day.
(photo Griffin)


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:46

page 22


TANGER.
- La Villa Harris.
- Villa Harris.
(photo M. M.)


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:49

page 23


Tangiers is one of the most ancient towns of Morocco. All the peoples which passed from Europe to Africa or vice-versa successively established their domination there : The Phoenicians, the Carthaginians, the Romans, the Vandals, the Bysantines, the Visigoths. Vestiges of these epocs are still visible here and there, for example at the east of the shore, not far from the mouth of the Es-Souani, where one can see antique ruins (Tandja el Balia) a part of which is Roman. Afterwards, in the VIIth century, the Arabs became masters of Tangiers, only to yield their place, seven centuries later on, to the Portuguese, who were succeeded, firstly by the Spaniards and then by the English. But in 1684 the great Sultan Moulay Ismail reconquered the town which, from thence onward, remained Moroccan until, in our time, the powers decided to make it an international town.
A great number of interesting monuments attract the visitor : beautiful doors, decorated with arabesques, like the Door of the Marine (Bab el Bahar), the Door of Fez, the Door of the Terraces (Bab Assa), from where one has a delightful view over the bay ; the mosques, like the Great Mosque, dating from the XVIIth century, to which a Medersa was added in 1815, the Mosque of the Casba with its graceful octagonal minaret, and the Mosque of Sidi bou Abia ; sumptious palaces like the Sultan's palace on the Esplanade of the Casba, with its curious door and sixteen columned patio, which is extremely interesting to visit, the palaces of Moulay Hafid and of Moulay Abd-el-Aziz, situated on a table-land, 325 meters in hight (Moutain of Tangiers) ; and finally other edifices, amongst the most admirable of which are the Bit-el-Mal (Treasure Chamber) which at one time contained the treasure, enclosed in large coffers, the Mechouar, where the Pasha renders justice, the Mendoubia, the residence of the Mendoub (The Sultan's representative), the French Legation and the French Villa, the famous Harris Villa with its splendid park.
Life at Tangiers is concentrated in two points : in the Little Socco and above all in the Great Socco, which is situated outside the ramparts and where the principal arteries of the town converge. There is a great animation in this vast place which becomes particularly lively on Sundays and Thursdays (market days). A crowd of natives throng there, coming from the town and all its surroundings, a multicoloured, picturesque crowd, which one can also see in the afternoons in the same place, surrounding snake-charmers, dancers, and story-tellers.
One should also visit : the Moorish Cafe, situated in the building of the Cherif d'Onezzan, the magnificent beach greatly frequented by summer visitors, the vast plateau called « The Marshan », where one finds the hospitals, the native cemetary and the Museum of the Scientific Mission of Morocco, of which the prehistoric and ethnographique collections, etc..., deserve a detailed visit, and lastly the Mountain, covered with sumptions villas and delicious parks and gardens, where many paths invite one to take charming walks during which splendid panoramas open out before ones eyes.
Excursions in the surrounding country. El Ksar es Seghir (24 kms.) : Portuguese ruins, citadel, donjon, covered path.
Cape Spartel (10 kms) : light-house ; 4 kms. from there : the Grottos of Herculese.
Cherf El Akab (18 kms) : hills, olive, groves, springs. The birth-place of Anteus, according to the legend.


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Mer 11 Juin - 21:51

page 24



OUEZZAN.

- Vue générale.
- General view.
(photo Paul)



Dernière édition par Pierre AUBREE le Dim 24 Aoû - 9:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Sam 14 Juin - 6:43


Veuillez patienter le temps du chargement des fichiers photos

page 25


OUEZZAN.
- Une ruelle dans le cartier Arabe.
- A lane in the Arab Quarter.
(photo Paul)


Dernière édition par Pierre AUBREE le Mer 21 Jan - 5:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Sam 14 Juin - 6:45

page 26



PORT-LYAUTEY.

- Ancien pont sur le Fouarat.
- Ancient Bridge over the Fouarat.
(photo Paul)

- L'Hotel de Ville.
- The Town Hall.
(photo Paul)



Dernière édition par Pierre AUBREE le Dim 24 Aoû - 9:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Sam 14 Juin - 6:46

page 27


PORT-LYAUTEY.
- Ensemble des installations du Port.
- General view of the port dwellings.
(photo Paul)


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Sam 14 Juin - 6:48

page 28


PORT-LYAUTEY.
- La Chesnaie.
(photo Paul)


Dernière édition par Pierre AUBREE le Lun 16 Juin - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Pierre AUBREE
Admin



MessageSujet: GUIDE GENERAL du MAROC   Sam 14 Juin - 6:49

page 29



RABAT.

- La foule indigène au cimetière des Oudaias.
- A native crowd at the Cemetary of the Oudaias.
(photo M. M.)



Dernière édition par Pierre AUBREE le Dim 24 Aoû - 9:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cemaroc.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GUIDE GENERAL du MAROC   

Revenir en haut Aller en bas
 
GUIDE GENERAL du MAROC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ce Maroc bien aimé :: BIBLIOTHÈQUE :: Revues et Livres : -2- "MAROC Moderne" :: GUIDE GÉNÉRAL DU MAROC-
Sauter vers: